Muriel Cazenobe, professeur de mathématiques au lycée Palissy, a organisé une journée pédagogique pour des élèves de Terminale S, sur un site de recherche et d'innovation: le Laser MégaJoule du CEA.

Le CEA est le commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives. Le site du Laser Méga Joule à côté de Bordeaux effectue des recherches civiles et militaires. Leur travail contribue à la dissuasion nucléaire française et à la recherche sur la fusion nucléaire. C'est une installation majeure du programme Simulation. Il sert à étudier, à toute petite échelle, le comportement des matériaux dans des conditions extrêmes similaires à celles atteintes lors du fonctionnement nucléaire des armes.

 

Un groupe de 28 élèves volontaires du lycée Palissy, a été accueilli sur le site, encadrés par deux enseignants de mathématiques, Isabelle Lemoine et Jean-Christophe Peleszezak, et un professeur de sciences physiques Jean-Michel Laclaverie.

CEA

Les élèves ont rencontré un ingénieur de recherche, qui leur a présenté son métier, son parcours de formation et sa motivation pour les sciences. Il est important pour des élèves de lycée de rencontrer des professionnels de la recherche scientifique pour comprendre ce que fait un ingénieur ou un technicienne, au jour le jour, dans son laboratoire. L'exposé a fait découvrir aux lycéens le fonctionnement d'ensemble de cette remarquable installation de recherche, dont il n'existe qu'un seul équivalent, aux États-Unis.

Une fois passé les contrôles de sécurité, le groupe a pu accéder aux installations du Laser Méga Joule et découvrir 5 des lignes laser. Ces équipements permettent de concentrer une grande quantité d'énergie sur une petite cible, située dans une chambre d'expérience. Ces expériences ont pour but de chercher à maîtriser l'énergie des étoiles, c'est à dire la fusion nucléaire. La matière première est l'hydrogène de l'eau de mer. Le résultat est une énergie électrique nucléaire propre sans déchets à longue vie. Si l'homme arrive à fabriquer des réacteurs à fusion, une partie des problèmes énergétiques de la planète seront résolus. Mais le chemin sera encore long.

A la fin de la visite, les élèves ont pu toucher certains équipements ayant servi dans des lignes laser: lentilles, cristaux, cibles. Ils ont aussi expérimenter en résolvant des énigmes scientifiques en petits groupes. Ils reviennent au lycée, enrichis par une rencontre avec des scientifiques et un site de recherche exceptionnel. Peut être que des vocations de chercheur seront nées ce jour là.

Un partenariat existe depuis plusieurs années entre le lycée Palissy et le Florida . Il  permet aux élèves de première, en spécialité sciences physiques, d'aborder la physique du son grâce à des échanges avec des musiciens et des techniciens du son.

La physique et la musique sont deux matières qui peuvent paraître bien différentes, mais qui ont de nombreux points commun. L'acoustique de la salle de spectacle du Florida, par exemple, a été calculée par des physiciens pour permettre le meilleur confort d'écoute possible aux spectateurs.

32 élèves de spécialité physique ont participé au Florida,à un atelier de musique électronique, avec leur professeur, Jean-Michel Laclaverie.  Ils y ont découvert une application inattendue de leur cours d'électricité: avec quelques composants électroniques simples, il est possible de produire des sons. Alors les élèves ont utilisé des "oscillateurs astables", construits avec quelques résistances variables, et ont produit des sons originaux. Le savoir faire des animateurs du Florida leur a permis d'enregistrer des séquences sonores et de réussir la production de quelques mesures de musique électronique originale.

atelier physique et son

L'aventure ne s'arrête pas là. Rendez-vous est pris fin mars pour un nouveau travail avec un technicien du son et la découverte de l'acoustique d'une salle de concert.

Les élèves comprennent mieux la physique quand il la voit appliquée hors du laboratoire du lycée. Ce partenariat s'est installé dans le temps car il est très apprécié par tous les participants. Il contribue a augmenter la motivation des jeunes pour les sciences et leurs applications.

Jean-Michel Laclaverie

Il y a 66 millions d’années une météorite de 10 km de diamètre s’est écrasée sur Terre et a fait disparaître les plus grands êtres vivants que notre planète a porté. S'ils ont disparu, pourquoi pas nous ?

Elon Musk porte le projet d'un train à grande vitesse, un train supersonique. Nous voulons étudier comment les forces électromagnétiques peuvent être utilisées pour propulser un véhicule et réaliser une maquette de véhicule à propulsion magnétique.

Le programme de physique de terminale S introduit la fascinante théorie de la relativité d’Einstein. Ce chapitre passionne chaque année les élèves. Ils découvrent que lorsqu’un objet se déplace très vite, le temps pour lui est ralenti ! Mais comment faire pour expérimenter sur la relativité ? Il faut pour cela atteindre des vitesses supérieures à 1km/s. Impossible au sol Mais il existe une possibilité. Étudier les particules cosmiques.

Un groupe de 16 élèves du lycée Palissy est parti en quête des rayonnements cosmiques frappant  notre planète à chaque instant. Notre planète est bombardée par des particules de très haute énergie en provenance de l'espace. Ces collisions produisent  des gerbes de particules, dont certaines peuvent être détectées: les muons. Et ces muons voyageant à des vitesse proches de celle de la lumière, vivent 30 fois plus longtemps qu’au laboratoire. C’est la dilatation du temps prévue par la théorie de la relativité. Pour étudier ces particules, il faut un détecteur.

Sous-catégories

Chaque trimestre des élèves de la classe de 1ère S2 publieront un article sur un sujet scientifique en lien plus ou moins direct avec le voyage qu'ils effectueront en mai en Provence. Ce travail sera prolongé par la publication d'articles de presse dans Le Petit Bleu et l'enregistrement d'une émission sur Radio Bulle.

Actualités

30/03/20
Notes et copies E3C1
Mesdames, Messieurs,  Les notes et copies de la première session d'E3C sont désormais disponibles pour les élèves de première. Afin de les consulter, chaque...
27/03/20
Bulletins et avis provisoires des conseils de classe
Mesdames, Messieurs,  Compte tenu du contexte, les bulletins ne pourront pas être distribués matériellement aux élèves. Vous avez donc la possibilité de les...
25/03/20
Inscription au Service National Universel (SNU)
Le Service national universel (SNU) s’adresse à tous les jeunes filleset garçons âgés de 15 à 16 ans pour une société de l’engagement, bâtieautour...
25/03/20
Continuité du service de l'orientation
Mesdames, messieurs,   Afin de garantir la continuité du service d’orientation au bénéfice des élèves et des familles, mais aussi de poursuivre le travail...
18/03/20
Accès à Lycée Connecté
Mesdames, Messieurs,  Afin d'assurer la continuité pédagogique, les élèves doivent tous avoir accès à l'ENT "Lycée Connecté". En ce sens, des codes...
captcha 
Pour toutes les informations supplémentaires n'hésitez pas...
Contactez-nous !